Jeudi 19 février 2015, dernier jour….

Le séjour touche à sa fin…  Triste

Au programme de la journée, encore un petit tour dans Athènes, histoire de voir ce que nous n’avons pas pu voir lundi 16 février… Faut en profiter au maximum….

Et puis il faudra remonter dans le bus et faire route vers l’aéroport où un avion nous ramènera en France.

Atterrissage à Paris prévu à 18h45.

Pour des informations plus précises sur l’heure d’arrivée au collège consultez vos téléphones… (ça a du bon parfois la technologie! )

L’Argolide et ses surprises.

Une journée encore riche en émotions…

Jugez plutôt: ce matin nous avons eu l’immense bonheur d’avoir le théâtre d’Epidaure pour nous tout seuls! Les Jacobins au paradis aurait pu être le titre de ce post!

image

Après ce moment d’intense bonheur, et non je n’exagère

pas, ce fut véritablement idyllique, Stratos, notre chauffeur nous a emmenés à Nauplie, petite ville voisine, et plus précisément à son fort d’où nous avons pu contempler un panorama à couper le souffle une fois encore.

Oui, je sais, nous sommes des veinards!

Une longue descente à pied plus tard nous faisions un bond en arrière dans le temps jusqu’à la Grèce Archaïque pour découvrir le tombeau d’Agamemnon à Mycènes. La légende raconte que ce sont les cyclopes qui ont transporté les pierres immenses qui ont servi à la construction de cet édifice.

 

 

Après toutes ces émotions nous avons festoyé, il n’y a pas d’autres termes, à Mycènes…

 

Il nous a ensuite bien fallu 3h pour digérer tout ça. Justement c’est le temps qu’il nous a fallu pour rallier Delphes. La petite pluie fine du départ s’est vite transformée en neige et nous sommes donc ce soir à la montagne et sous la neige! Les yeux pétillent, je ne vous raconte pas!

 

 

 

Z’avez pas un petit creux?

Un petit aperçu ( tout petit parce que la cuisine grecque est d’une grande richesse) de ce qu’on peut manger en Grèce…. (Histoire de rassurer les familles, nous ne laisserons pas leurs enfants mourir de faim! )

 

Des mezzes (assortiment de plats souvent proposés en entrée):

image caviar d’aubergines

 

 

imagesalade grecque (feta, tomates, poivrons, oignons, olives noires et huile d’olive)

 

 

image houmos (purée de pois chiche)

 

image tzatziki (fromage grec et concombre)

 

Quelques plats qu’on trouve fréquemment sur les tables grecques:

image souvlakia (brochettes de viande)

 

 

image pita me gyros (le sandwich local, viande grillée dans du pain pita avec éventuellement frites et tomates et la petite sauce qui va bien)

 

imagemoussaka.

Les grecs ne sont pas très desserts. Les pâtisseries sont plutôt mangées au cours de la journée. Mais en dessert on peut citer le célèbre yaourti me meli (yaourt grec au miel parfois accompagné de fruits secs):

Bon appétit ou kalo opexi comme disent les Grecs.

J- 1….

Vous sentez ce souffle grec qui balaie légèrement les pages de ce blog?
Dans tout juste 24 heures le bus s’ébranlera à destination de l’aéroport….

Normalement les valises sont faites, le sac à dos qui fera office de bagage à main attend paisiblement l’heure du départ.

Les trois téméraires qui n’ont pas donné leurs papiers d’identité à l’horrible professeur organisateur sont priés de ne pas les oublier demain matin.

L’ensemble des participants est attendu demain matin à 6h15 à l’arrêt de bus Jacobins quai des Comtes de Champagne en possession de gants, bonnet et écharpe (sinon il faudra affronter la colère homérique de Mme NOTTER, et là, je vous avertis, je ne réponds plus de rien…)

Et le premier qui dit que je radote, je le laisse en France! 🙂

Derniers préparatifs

Voici  les derniers conseils ( qui sont une redite de la réunion du 22 janvier 2015):

1. Pas de départ si madame Dayre, la méchante !, n’a pas entre ses mains les papiers d’identité.

2. Pas de médicaments sans ordonnance, et bien entendu tout ce petit monde file direct dans les valises en soute!

3. Attention à ce qui se trouve dans le sac à dos qui fait office de bagage à main!

4. Vérifier que des vêtements chauds squattent la valise et que bonnet, écharpe et gants protègent tête, cou et mains. ( Attention ! Parmi les professeurs se cachent une adepte féroce de la triple couche vestimentaire…)

4bis. S’assurer que la valise ne fait pas plus de 23 kilos! (y’a pas de raison, mais on sait jamais…)

5. S’assurer que les pieds seront chaudement et confortablement calés dans des chaussures solides et résistantes. ( On part avec l’infirmière mais bon, faut pas trop la surcharger de travail non plus! 😉 )

6. Sourire et bonne humeur sont bien entendu de mise!

Souriez, vous partez vers le berceau de la civilisation classique!

Et surtout soyez à l’heure:

RENDEZ-VOUS A 06H15 A L’ARRET DE BUS JACOBINS, QUAI DES COMTES DE CHAMPAGNE, DEPART A 06H45!